Magento Themes
Magento Themes
Magento Themes
Magento Themes

Bienvenue dans votre grand marché bio en ligne

LE SANS GLUTEN

Le sans gluten

Manger sans gluten est pour beaucoup une obligation et, de fait, une délivrance. Lorsque l’on est intolérant au gluten, il faut être malin (cuisiner sans gluten n’est pas simple) ou chanceux… comme habiter près d’un magasin La Vie Claire ! Nous avons voulu en savoir plus.

Maladie cœliaque ou allergie au gluten ?

La maladie cœliaque ou intolérance au gluten est une des maladies digestives les plus fréquentes mais, en France, seules une à deux personnes sur dix seraient aujourd’hui diagnostiquées. Comme le signale l’Afdiag (Association Française Des Intolérants Au Gluten), l’intolérance au gluten entraîne « une
atrophie villositaire (destruction des villosités de l’intestin grêle). Il s’ensuit une malabsorption des nutriments, en particulier du fer, du calcium et de l’acide folique ». A ne pas confondre avec les allergies au blé ou au gluten, plus rares, qui peuvent provoquer des réactions telles que l’œdème de Quincke.

1/10 personne diagnostiquée malade cœliaque

Les signes de la maladie

Les adultes souffrent de diarrhée et d’amaigrissement. Apparaissent aussi parfois des symptômes tels que l’anémie ferriprive, l’ostéoporose, des crampes musculaires, une stomatite aphteuse, des irrégularités menstruelles. Chez l’enfant intolérant au gluten, on constate une diarrhée chronique, assortie d’une fatigue et d’un ralentissement de la croissance, ainsi que des anomalies de l’émail entaire, des douleurs articulaires…

C’est grave ?

Pour traiter la maladie coeliaque, il n’y a qu’une chose à faire : éliminer le gluten de ses repas ! En effet, il n’existe aujourd’hui aucun traitement médicamenteux. Problème : le gluten est présent dans de nombreux aliments (pain, pâtes, biscuits mais aussi sauces…) et respecter un régime strict sans gluten s’avère parfois compliqué notamment quand on prend ses repas en collectivités : crèches, cantines, restaurants… Heureusement, de plus en plus, les rayons « gluten free » comme ceux des magasins La Vie Claire s’enrichissent régulièrement de nouveautés. De quoi rendre la vie des intolérants au gluten plus facile !

Au fait, c’est quoi le gluten ?

Le gluten est un ensemble de protéines présentes dans des céréales comme le blé, l’épeautre, le seigle (triticale), l’orge, l’avoine… Il est responsable de la maladie coeliaque, mais aussi des symptômes gastro-intestinaux chez les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable.

Et vous, qu’en dîtes-vous ?

Certains de vos proches mangent peut-être sans gluten ? En tous cas, chez La Vie Claire, nombreux sont les collaborateurs, des « Monsieur et Madame tout le monde »qui ne consomment plus de gluten et ils partagent avec nous leur expérience.

 

Isabelle : “Mon mari est intolérant au gluten et ne plus en manger fut une renaissance”.

« Hervé a toujours eu des soucis digestifs, des maux de ventre… mais surtout, il était irritable, coléreux. Ce qui le rendaient triste car il ne comprenait pas d’où venaient ces soudains accès de mauvaise humeur, lui qui est, à la base, très doux, très gentil. C’est en discutant avec diverses personnes souffrant d’intolérances au gluten que j’en suis venue à lui suggérer de faire une cure alimentaire, sans gluten pour voir. Incroyable, au bout de deux semaines à peine, il ne souffrait plus, n’était plus du tout fatigué et son humeur restait au beau fixe. Egalement, il n’avait plus de rhinites, lui qui était sous antibiotiques depuis 5 ans ! Bref, sa vie a été métamorphosée. De temps en temps, il lui arrive de « craquer » pour une pizza par exemple. Le lendemain, il le paye cher ! Pour ne pas avoir à cuisiner plusieurs menus, nous avons tous pris l’habitude de consommer sans gluten. Je dois reconnaître que même pour moi qui n’ai aucun problème, c’est très confortable. Autre avantage : on redécouvre des plats qu’on ne mangeait ni ne cuisinait plus, comme les pommes de terre, les légumes secs, le riz…».

 

Michèle : “Mon enfant est intolérant au gluten, la galère ! ”.

« Lorsqu’on a découvert que Jules était intolérant au gluten, il avait 7 ans. Il était detrès petite taille et souffrait toujours du ventre. Les tests ont révélé sa maladie coeliaque. Bien sûr, il a fallu le retirer de la cantine et ôter de la maison tout ce qui ressemblait à du pain, des pâtes, des biscuits. Chaque ravitaillement au supermarché durait des heures car je devais éplucher la composition de tous les produits que j’achetais. L’horreur ! Aujourd’hui, il est ado et il a acquis les bons réflexes pour éviter le gluten de son alimentation. Il a dû prendre des hormones de croissance et sa taille est « normale » même s’il ne sera jamais aussi grand qu’un basketteur !».

 

 

Le saviez-vous ?

Des sportifs, non atteints de la maladie,

ne mangent plus de gluten pour améliorer leurs performances,

constatant des améliorations au niveau de leur santé et de leur forme.

 

     Le Rayon sans gluten en ligne:            http://www.lavieclaire.ma/sans-gluten.html

 

Référence:        www.lavieclaire.com